METEO ET EPIDEMIES

Sources: Emmanuel Le Roy Ladurie 

Mémorial de la météorologie national par M. Garnier (1967)

1348 peste noire
1407-1408 Un des hivers les plus rudes du Moyen Age
1419-1420 Hiver rude avec beaucoup de neige. Les loups arrivent aux portes de Paris.
1422-1423 Froids importants dans le nord de la France
1434-1435 Hiver très long. 
1442-1443 Neige importante dans le sud de la France.
1473 été chaud. On signale des vendanges précoces.
1480-1481 Hiver très froid et très long suivi d'un printemps-été pourri Famine importante. Pour la première fois le roi Louis XI essaie de prendre des mesures anti-famines.
1501 épidémie de peste en Bretagne
1523 Eté chaud 1521 : Famine en Ile-de-France.
 Epidémie de peste en 1522, 1523, 1529
Famine à Nantes
1529-1530 année très froide, disette assez grave. C'est la grande Rebeyne, révolte lyonnaise. C'est une rébellion typique à l'encontre du pain cher. 1531-1532 Peste en Bretagne
1543-1544 Hiver rude en Bretagne 1544 et 1546 : Peste dans l'ouest, en Provence et pays Lyonnais.

1557: L'épidémie de grippe s'est étendue du sud vers le nord de l'Europe en 6 mois, à partir de l'été 1557.

1564-1565 grands froids suivi d'un été pourri; c'est le départ d'une forte disette 1562-1563 disette consécutive aux mauvaises moissons de 1562. Peste avec gigantesque mortalité. 25000 morts à Paris 
1570-1571 hiver très rude. Le 10 mars le Rhin et la Meuse sont encore pris par les glaces. 1578 : Peste noire ; dysenterie en Ile-de-France.
1594-1595 hiver rigoureux de début décembre à mi-janvier. Les froids reprennent le 13 avril provoquant beaucoup de morts à Paris, surtout chez les femmes et les enfants. 1580 : Peste à Paris et Melun.
1582 : Famine en Ile-de-France.
1582 à 1584 : l'Ouest est contaminé par la peste.
1586 et 1587 : Famine en Ile-de-France, Normandie, Val de Loire et pays Lyonnais. 1589 et 1590 : famine qui fait 45 000 morts à cause du siège de Paris par les troupes d'Henri IV.
1597-1598 hiver très neigeux 1595 à 1598 : disette.
1596 et 1597: Épidémie de peste en Bretagne.
1607-1608 appelé le grand hiver. de 1600 à 1616 épidémies de peste
1615-1616 en cet hiver, le roi Louis XIII qui s'est marié à Bordeaux rentre à Paris avec sa nouvelle épouse. Il fait si froid que, dans le régiment des Gardes composé de 3 000 hommes formant l'escorte royale, plus de 1 000 périrent au cours du voyage.   1621 famine

1624 peste autour de Morlaix

1626-1627 peste dans tout le royaume

1629 à 1632 peste dans tout le royaume

1644 à 1647 peste

1655-1656 hiver très rigoureux à partir du 25 novembre 1648 à 1654 Famines et épidémies en Ile-de-France, en Berry, dans le Massif Central et le Nord-Est.
1658 inondations catastrophiques
1662-1663 hiver long
1669-1670 hiver très froid, surtout en janvier février 1670 épidémie de peste
1676-1677  La Seine est gelée du 9 décembre au 13 février- canicule durant l'été 1676
1683-1684 Froid rigoureux. La mer est gelée le long des côtes d'Angleterre de Hollande et de France

En janvier 1683, inondations dans le nord de la France.

1694-1695 hiver très long avec fortes gelées (-15° à Paris) Famine : 1,4 millions de morts dus à l'été pluvieux de 1693 et l'hiver glacial de 1694
1708-1709 hiver très froid (le plus froid depuis 1500) 1706 Dysentrie en Anjou

1709 et 1710 famine 600000 morts

1715-1716 hiver froid et neigeux du 20 décembre au 31 janvier (-20° à Paris) 1720 Épidémie de peste noire

1725 et 1726 Famine

1728-1729 hiver long et froid
1739-1740 la saison froide dure du mois d'octobre 1739 jusqu'au mois de mars 1740 (75 jours de gelée à Paris). Froid pluvieux durant l'été 1740. famine en Touraine

Famine dans les régions atlantiques et le quart sud-est du pays. Une épidémie de bronchite fait également de nombreuses victimes.

1941-1942 Épidémies de typhus et de dysenterie en Bretagne

1750 grande famine

1769 et 1770 grande famine

1772-1773 Épidémie de variole, de grippe et de typhoïde, notamment en Bretagne

1775-1776 hiver très rude dans le nord. 1776 famine

1779 : Octobre - Épidémie de dysenterie dans la France du Nord après un été très chaud

1780 : Grave épidémie de dysenterie qui, depuis 1779, provoque la mort de 132 000 personnes en Bretagne

1781 : Pneumonie infectieuse dans l'Ouest.
L'épidémie de grippe s'étend d'est en ouest à partir de l'hiver 1781/1782

1783-1784 Très froid dans le nord de la France (-19° à Paris et 69 jours de gelée consécutifs) 1782 famine
1785 grande sécheresse durant l'été
1788-1789 hiver rigoureux. A Paris la Seine reste gelée du 26 novembre au 20 janvier. 1788 grande famine

1789 Graves disettes dans la plupart des régions après un hiver très rigoureux

1797-1798 été caniculaire
1799 été caniculaire
1801 inondations en Ile-de-France
1803 été caniculaire (36° à Paris)
1806 en janvier tempête violente en France
1808-1809 hiver exceptionnellement doux
1812-1813 hiver très long
1815-1816 année 1816 catastrophique dans une grande partie de la France et de l’Europe : un hiver long et pluvieux suivi d’un printemps froid auquel succède un été froid et pluvieux( on parle de l'année sans été)
1819-1820 froids intenses au début de décembre 1819
 11/01/1820 : la température est descendu à -14° à Paris. La Seine fut entièrement prise du 12 au 19/01/1820
1821 été caniculaire
1821-1822 hiver rigoureux
1825 été caniculaire
1829-1830 un des hivers les plus froids de ce siècle.
1832 En automne/hiver 1832 : Epidémie de grippe
Mars et avril - Épidémie de choléra à Paris
1834 à 1837 Épidémie de choléra
1840 hiver très rude
1841 été caniculaire
1844-1845 hiver très rude
1846 été caniculaire
1846 17 octobre 1846: crue de la Loire
1847 hiver très rigoureux
1879-1880 hivers très froid
février 1956 mois le plus glacial en France depuis décembre 1879
1962-1963 hivers très froids